Comment l’utilisation de logiciels piratés peut mettre votre entreprise en danger ?

mars 10, 2021

Toute action illégalement perpétrée comporte son lot de désagréments et est adéquatement rattachée à une pénalité. Ainsi, pour dire que l’usage de logiciels piratés est répréhensible aux yeux de la loi. Le piratage de logiciels fait référence à la copie illicite d’une solution authentique, afin de tirer les mêmes profits voire plus que le détenteur du droit d’auteur.
Contrairement à la logique Problème/Solution, les logiciels piratés constituent des solutions pouvant mener à des problèmes. C’est pourquoi il est important de noter que l’emploi de ces dits outils n’est pas sans risques.

Les risques sur le plan technique

Les pirates ne ratent pas la moindre occasion de s’attaquer aux systèmes les plus vulnérables. Ils utilisent plusieurs stratégies en vue de nuire aux systèmes informatiques d’une organisation. Aucune société ne peut ouvertement affirmer jouir d’une protection sans failles de son environnement informatique encore moins celles qui font usage des programmes malveillants. Travailler avec ces types de logiciels serait égale à se donner en proie aux chasseurs de données et signe de négligence quant à la cybersécurité.

Les logiciels piratés ont le don d’exhiber les données confidentielles d’une organisation, dans la mesure où ils rendent possible de scanner les appareils, de récupérer des mots de passe ou d’infiltrer des réseaux. Il est important de préciser que ceux sont des outils que vous ne pourrez pas mettre à jour. Par conséquent, ils peuvent arrêter de fonctionner au moment où vous en aurez le plus besoin.

De surcroît, les pirates sont dotés de solutions très agiles leur permettant de détecter les systèmes les plus pénétrables. C’est dans ce sillage qu’ils procèdent à la prise de contrôle à distance des machines, pour ainsi dérober des informations très essentielles. Pour illustrer cet état de fait, la banque BHS (Banque de l’Habitat du Sénégal) a subi une attaque cybercriminelle en 2020, provenant du Cameroun. En effet, les cyber-attaqueurs ont dupliqué 572 cartes de clients et ont frauduleusement retiré la somme de 20,776 millions francs CFA.

Dans le même ordre d’idées, les pirates peuvent rendre des serveurs inaccessibles momentanément, à travers des liens que vous cliquez ou l’utilisation  des logiciels non authentiques. Le blocage des serveurs entraine des pertes énormes en termes de profits et endommage le système d’information de votre entreprise. C’est dans ce contexte que M. Adjeoua Haikre, Directeur Général de la 4ITSEC-AFRICA (cabinet d’audit, conseils et formation en cybersécurité) a, lors de son passage à Dakar, postulé que les PME et PMI sont les plus touchées par les cyber-attaques au Sénégal. En principe, ces types d’organisations ont, en raison de la faiblesse de leurs ressources, du mal à implanter un service informatique pour déjouer les stratagèmes des pirates.

Avec l’usage des logiciels piratés, l’expression « quand c’est gratuit, c’est vous le produit » garde son sens le plus complet. En vrai, les inconvénients ne sont pas que techniques, l’usage des solutions contrefaites, peut déclencher des procédures judiciaires à l’encontre de votre entreprise.

Les risques sur le plan juridique

Utiliser une copie illicite d’un logiciel est synonyme de non-respect des détenteurs de droit d’auteur. En termes plus clairs, une entreprise qui fait usage d’une solution contrefaite commet une violation des droits d’auteur. En conséquence, l’organisation pourra faire l’objet de sanctions civiles ou criminelles. Concernant, la sanction civile, la société fautive se verra imposer des paiements de dommages-intérêts au détenteur du droit d’auteur. Pour ce qui est de la sanction criminelle, la loi prévoit des amendes et des peines d’emprisonnement.

Au Sénégal, la loi sur la cybercriminalité stipule à l’article 431 – 9 : « quiconque sera maintenu ou aura tenté de se maintenir frauduleusement dans tout ou partie d’un système informatique, sera puni d’un emprisonnement de six (6) mois à trois (3) ans et d’une amende de 1.000.000 à 10.000.000 francs CFA ou de l’une de ces deux peines seulement ».
La lutte contre la cybercriminalité commence par l’adoption d’une stratégie de cybersécurité. Dans ce cas, l’utilisation de logiciels contrefaits compromet tout effort relatif à la sécurité des données.

Comme il est quasi-impossible d’éradiquer les risques de cyberattaque, le combat de toute organisation doit porter sur comment les minimaliser.

Comment réduire les risques de cyberattaques ?

Plus les données sont importantes, plus il faut penser à faire de la protection contre les cyberattaques une priorité. Ce processus passe d’abord par la dotation de solutions authentiques avec à la clé une sécurité garantie. Pour se garder d’utiliser des logiciels contrefaits, il faudra prévoir un budget pour l’achat des solutions de traitement et de sauvegarde de données fiables. L’avantage avec les outils certifiés est que vous allez pouvoir bénéficier de :

• La sécurité des données
• La protection sur le plan juridique
• L’assistance technique
• L’accès aux mises à jour et évolutions légales

Dans une autre perspective, pour réduire les risques de cyberattaques, il ne faut pas minimiser les complications qu’elles pourront occasionner. Parallèlement, il vous revient de procéder systématiquement à la mise à jour de vos logiciels, afin de combler les failles par lesquelles les pirates pourraient passer pour infiltrer votre système. Pensez à vous protéger des pertes de données liées à des bugs ou des piratages en faisant régulièrement des sauvegardes et duplications de toutes les données sur un serveur indépendant.

Pour de plus amples informations sur le piratage de logiciels, rapprochez-vous de votre revendeur attitré, HPC.

Articles similaires

Pourquoi utiliser Sage 100 Gestion Commerciale ?

Pourquoi utiliser Sage 100 Gestion Commerciale ?

L’informatique offre des perspectives de croissances importantes aux sociétés. C’est la raison pour laquelle, des entreprises comme Sage crée des logiciels de gestion promettant productivité, flexibilité, rentabilité et fiabilité. La solution Sage 100 Gestion...

lire plus
Campagne anti-piratage

Campagne anti-piratage

HPC, votre expert en informatique se doit de vous sensibiliser sur les risques d’utilisation des logiciels piratés et vous orienter vers des solutions plus fiables. Faites le choix d’une solution authentique qui vous garantit sécurité et confidentialité. Vous avez un...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X